Barbra Streisand et la musique

Barbra Streisand a marqué de son empreinte les émissions musicales télévisuelles. Invitée très tôt à la télévision (elle n'a pas 19 ans lors de sa première apparition dans la lucarne, au Jack Paar Tonight Show, en 1961), elle a très vite investi ce média en y apportant fraicheur et innovation.

Voici les dates marquantes de ses shows télé, dont certains ont été analysés plus en détail dans le forum.

Les shows télévisés

Jack Paar Tonight Show


première apparition de Barbra Streisand à la télévision, le 5 avril 1961 sur la chaine NBC.
Elle y chante :
A sleepin' Bee
When the Sun Comes Out


Suivent en 1961-1962 une quinzaine d'apparitions dans le "Jack Paar Tonight Show", le "P.M. East" animé par Mike Wallace et Joyce Davidson, et le "Today Show".



Gary Moore Show

29 mai 1962
On la voit chanter "Teamwork", "When the Sun Comes Out", "Happy Days are Here Again" (pour la première fois) et "Moanin' Low".

The Ed Sullivan Show

16 décembre 1962
Après 4 nouveaux passages au Tonight Show, elle est invitée par Ed Sullivan ; ses interprétations de "My Coloring Book" (dont la version sera retenue pour l'album) et de "Lover, Come Back to Me" montrent une Streisand extraordinairement habitée.



The Judy Garland Show

diffusion le 6 octobre 1963 sur CBS

1963 est l'année Streisand : deux albums, tous deux disques d'or très rapidement, 3 Grammy Awards, et de nombreuses émissions télé (Ed Sullivan Show, Tonight Show, Dinah Shore Show, Bob Hope Comedy Special...) font d'elle la chanteuse la plus populaire de l'année. Le 4 octobre 1963, Barbra est l'invitée vedette de l'émission de Judy Garland, diffusée 2 jours plus tard sur CBS. Aux commandes, le cinéaste Norman Jewison (à qui l'on doit le film "l'Affaire Thomas Crown") et Mort Lindsey à la direction musicale.
Cette rencontre entre Judy et celle que l'on présente déjà comme la nouvelle Garland représente dans la carrière de la jeune chanteuse, comme dans les esprits des télespectateurs, une sorte de passage de témoin qui concrétise le succès phénoménal de Streisand. Mort Lindsey a d'ailleurs travaillé avec Garland avant de suivre Streisand.

Au programme :
Be my Guest
Bewitched
Down with Love
Get Happy / Happy Days Are Here Again (duo avec Garland)
There's no business Like Show Business (avec Garland et Ethel Merman)
Happy Harvest
et enfin un Medley avec Judy Garland comprenant "Hooray for Love", "After You've Gone", "Be Myself", "'S Wonderful", "How About You?", "Lover, Come Back to Me", "You and the Night and the Music" et "It All Depends on You".

barbra Streisand et Judy Garland



My Name Is Barbra

My Name Is Barbra

28 avril 1965 - CBS
CBS lui a proposé de produire et de jouer dans une série de shows télévisés, entièrement dédiés à la Star et dont l'aspect artistique est contrôlé par Streisand elle-même. Filmé en mars et avril, le premier show est diffusé le 28 avril 1965 à 21h. 2 Emmy Awards viennent couronner l'énorme succès d'audience de ce show novateur.
Structuré en 3 parties distinctes dont une au moins consistait en une prestation dans les conditions du direct devant un public, il comprenait également une partie a été enregistrée à l'extérieur du studio TV, ici le magasin de fourrures Bergdorf's.

Act I
My Name is Barbara
I'm Late
Make Believe
How Does the Wine Taste?
Kid Again/I'm Five
Sweet Zoo
Where is the Wonder?
People

Act II
I've Got the Blues
Second Hand Rose
Poverty Medley: Plenty of Nothin'; Brother Can You Spare a Dime; Nobody Knows You When You're Down and Out; Best Things in Life Are Free

Act III
When the Sun Comes Out
Why Did I Choose You?
Lover, Come Back to Me
Funny Girl Medley: You Are Woman; Don't Rain on My Parade; Music That Makes Me Dance
My Man
Happy Days Are Here Again

On en parle ici sur le forum!

When the sun comes out



Color Me Barbra

Color Me Barbra

30 mars 1966 - CBS
2e show télé imaginé par Streisand, et produit par la boite de production qu'elle avait monté avec son mari, Elliot Gould : EllBar (= Elliot + Barbra). 3 parties dans ce show souvent considéré comme l'un de ses meilleurs.
Contrairement au 1er show, celui-ci est en couleur (normal, avec ce titre-là !)

Act I
(Tourné au Philadelphia's museum of arts ; Le fil rouge de cet acte : Barbra déambule dans le musée, passe de tableau en tableau et son imagination fait le reste)
Draw Me A Circle
Yesterdays
One Kiss
Minute Waltz
Gotta Move
Non C'est Rien
Where or When

Act II
(Tourné en studio, dans un cirque imaginaire, au milieu d'une arche de Noé bigarrée : pingouins, lions...)

Animal Crackers in My Soup
Circus Medley: Funny Face; That Face; I've Grown Accustomed to Her Face; Sam, You Made the Pants Too Long; What's New Pussycat?; Who's Afraid of the Big Bad Wolf; Small World; Try To Remember; Spring Again
Have I Stayed Too Long at the Fair?
Look at That Face

Act III
(Récital en public)
Any Place I Hang My Hat Is Home
It Had To Be You
C'est Si Bon
Where Am I Going?
Starting Here, Starting Now

On en parle ici sur le forum!

Streisand au musée



The Belle of 14th street

The Belle of 14th Street

11 octobre 1967 - CBS
Streisand rend ici hommage au "Vaudeville américain" qui naquit "officiellement" le 24 octobre 1881 dans un club de la 14e rue de New York. Ce type de show était destiné à un public familial et faisait appel à divers artistes dans divers arts (chansons, danse, illusionisme, acrobaties, comiques, etc...).
Un théatre dans le style 1900 fut construit dans les studios de CBS à New York. Le tournage dura 3 jours, en avril 67. Cette fois, le show inclus d'autres vedettes (dont l'acteur Jason Robards), Streisand apparaissant en fil rouge lors des 2 premières parties et constituant le clou du spectacle : la 3e partie.

Act I
I Don't Care (générique, avec une séquence animée symbolisant la remontée dans le temps)
Apple of My Eye (Jason Robards et les "Beef Trust Girls")
Alice Blue Gown (Barbra, dans le rôle de la "Belle")
I'm Going South (chant et claquettes par John Bubbles)
We're Four Americans (les "Dancing Duncans" : Barbra, Robards et Lee Allen)

Act II
Liebestraum (Barbra jouant le rôle de Diva Madame Schmausen-Schmidt)
Mother Machree (Barbra en duo avec elle-même)
Scènes de "La Tempête" (Shakespeare) (Barbra Streisand et Jason Robards)

Act III
récital de "la Belle" (Streisand)
My Melancholy Baby
Everybody Loves My Baby
I'm Always Chasing Rainbows
My Buddy / How About Me?
A Good Man is Hard to Find
Some of These Days
Put Your Arms Around Me Honey (générique de fin, séquence animée)

On en parle ici sur le forum!

La 'Belle'...




Après ces 3 shows, Streisand est devenue une star incontournable aux Etats-Unis. Le film "Funny Girl" lui assure également une reconnaissance dans le monde du cinéma, avec un Oscar. Une partie de son concert gratuit à Central Park le 17 juin 1967 (voir les concerts) est diffusé sur CBS le 16 septembre 1968, et ses apparitions télévisuelles (en dehors des remises de prix) sont plus espacées, l'occasion surtout pour elle de promouvoir les films dans lesquels elle joue : Hello Dolly est par exemple à l'honneur dans le Ed Sullivan Show du 28 septembre 1969.

Cette période très prolifique (albums, films) ne lui laisse que peu de temps pour le petit écran, qu'elle retrouve cependant le 14 mars 1971 en invitée d'une émission en l'honneur de Burt Bacharach (avec le très beau "One Less Bell To Answer/A House is Not A Home", duo avec elle-même) en surtout en 1973 pour son 4e show.



Barbra Streisand …and other musicals instruments

Barbra Streisand ...and other musical instruments

2 novembre 1973 - CBS
Pour ce nouveau show, Streisand revient à un format "one woman show" et cela donne de nouveau un superbe récital. Cette fois cependant elle a un invité de marque : Ray Charles
Le fil rouge de ce show : la diversité des instruments de musique et des cultures musicales à travers le monde, et la place de la voix comme instrument à part entière.
Elle est ainsi accompagné d'une cinquantaine de musiciens jouant des instruments du monde entier (avec des musiciens du Ghana, d'Inde, d'Irlande, de Turquie,...)
On y retrouve le "Pipe Band of the First Battalion Irish Guards" et le renommé joueur de scie Romeo Berti.
Le tournage eut lieu à l'Elstree Studio de Londres, produit par la chaine ATV, en été 73

3 actes

Act I
Sing / Make Your Own Kind of Music
Piano Practicing
I Got Rhythm Medley : I got rhythm / Johnny One Note / One Note Samba / Glad to Be Unhappy / People / Second Hand Rose / Don't Rain on My Parade (ce medley est l'un des plus grands moments télévisuels de Streisand !)

Act II
Don't Ever Leave Me
By Myself
Come Back To Me
Look What They've Done to My Song, Ma (avec Ray Charles)
Cryin' Time (avec Ray Charles)
Sweet Inspiration (avec Ray Charles et les Raettes)

Act III
Auf dem Wasser du Singen
I Never Has Seen Snow
On A Clear Day
The World is a Concerto / Make Your Own Kind of Music
The Sweetest Sounds

On en parle ici sur le forum!

Barbra Streisand et Ray Charles




Funny Girl to Funny Lady

9 mars 75 - ABC
Soirée organisée au Kennedy Center au bénéfice des "Special Olympics" (les JO pour handicapés) avec au programme une interview de Streisand, un concert dont une partie a été diffusée sur ABC, et le nouveau film de Barbra, "Funny Lady", programmé en avant-première, dans cette même salle.
6 chansons dans ce mini-concert que beaucoup considèrent comme l'un de ses meilleurs shows : voix au top, musicalité inégalée, Streisand est ici au zénith de sa carrière. On retrouve également James Caan, son partenaire dans son nouveau film, et Mohammed Ali qui donnera un prix spécial à Streisand.

(It's gonna be a) great day
The way we were
Don't rain on my parade
My man
It's only a paper moon / Il like him / I like her
How lucky can you get

On en parle ici sur le forum!

Funny Girl to Funny Lady



With One More Look At You

9 mars 1975 - ABC
Cette émission spéciale, diffusée en février 1977 à l'occasion du nouveau film de l'actrice Streisand, "A Star Is Born", est composée d'extraits du film, d'interviews, et du concert réalisé pour les besoins du film à l'Arizona's Sun Devil Stadium.
Les six chansons phares du films se retrouvent dans ce documentaire :
Evergreen
The Way We Were
The Woman In The Moon
Everything
Watch Closely Now
With One More Look At You



Stars Salute Israel at 30

8 mai 1978 - ABC
Enregistrée la veille au "Dorothy Chandler Pavilion" (Los Angeles), cette soirée fêteant les 30 ans de la création de l'Etat d'Israël comptaient de nombreuses célébrités, dont Barbra Streisand qui chanta 4 chansons.

Tomorrow
People
Happy Days Are Here Again
Dialogue avec Golda Meir (premier ministre israélien)
Hatikvah (l'hymne national isarélien)


Les passages suivants de Streisand dans la petite lucarne ne sont plus des shows spécifiquement réalisés pour ce média, mais juste le reflet de sa notoriété : interviews, participations aux cérémonies de remise de prix, documentaires en son honneur, et évidemment des passages "obligés", pour raisons commerciales, et pour lesquelles elle se plie avec plus ou moins de volonté à un exercice qu'elle n'apprécie guère. En France, on la verra ainsi en 1984 dans le Grand échiquier de Jacques Chancel et le Champs-Elysées de Drucker, pour la promo de Yentl.

Remarquons cependant le "making of" du Broadway album, sa participation au gala inaugural de la présidence Clinton en 1992 (elle y interpréta notamment l'hymne national), et la retransmission de ses concerts, moments privilégiés pour ses fans, et qui rendent hommage à son talent.


Putting it together : the making of Broadway Album

11 janvier 1986 - HBO
Ce documentaire diffusé sur HBO et disponible par la suite en VHS complète la promotion du nouvel album de Barbra, qui marque son retour au Broadway et qui signait là un de ses meilleurs albums.
Il comprend des prises de vues d'enregistrement studio de 7 titres, entrecoupées d'entretiens de la chanteuse avec William Friedkin, le directeur musical de l'album. On remarque Sydney Pollack parmi les participants à l'enregistrement.

A Sleepin' Bee (issu du 1er passage télé au Jack Paar Show, avril 61)
Something's Coming
Putting It Together
Can't Help Lovin' That Man of Mine (version différente de celle de l'album)
If I Loved You
Send in the Clowns
Somewhere



One Voice - The Concert - Timeless


Le 6 septembre 1986 marque le grand retour de Barbra Streisand sur la scène. Lovée dans les jardins de son ranch à Malibu, la chanteuse consent à affronter un public en "live", il est vrai très sélect : le billet d'entrée (5000 $ pour 2) est la participation de tout Hollywood à la création de la Foundation Streisand, et à la campagne démocrate pour les sénatoriales. Le concert One Voice est retransmis sur HBO le 27 décembre suivant.

Voir la page Concerts pour plus de détails.

"The Concert" (MGM Grand de Las Vegas, 31 déc. 1993 - 1er janvier 1994, puis El Anaheim Los Angeles, en juillet 94) et "Timeless" (tournée aux USA et en Australie débutant le 31 déc. 1999 à Las Vegas, et jusqu'en septembre 2000) ont été retransmis plusieurs fois à la télévision dans les mois qui ont suivi les concerts.




Live in Concert 2006

Le 25 avril 2009, CBS diffusa des extraits du concert de Fort Lauderdale (Floride), faisant partie de la tournée 2006. La totalité de ce concert est maintenant disponible en DVD (depuis le 16 mars 2009 en France, depuis le 28 avril aux Etats-Unis) :

Starting Here Starting Now
Evergreen
The Way We Were
Funny Girl
My Man
Carefully Taught / Children Will Listen
When The Sun Comes Out
Unusual Way
Somewhere
Don't Rain on My Parade